Finca Viladellops

L’histoire d’un chai lié à un village

 

“La famille a été rattachée à la terre, et tel est mon engagement : continuer à respecter et à prendre soin du paysage.”

Marcelo Desvalls

Propriété 100 % écologique certifiée, avec 60 ha de vignes, des variétés autochtones Xarel·lo et Grenache, au sein d’un terrain d’une étendue de 400 ha.

L’histoire

Finca Viladellops se trouve à côté du château d’Olèrdola, dans la zone vinicole du Penedès, à 45 km de Barcelone. Les origines d’Olèrdola remontent aux Ibères, et son importance historique et stratégique s’est maintenue au fil du temps, devenant même à l’époque médiévale une cité frontalière avec le monde musulman.

Sur le versant de la montagne qui entoure le chai, nous pouvons observer les terrains avec des oliviers, des amandiers et des vignes, des cultures qui ont constitué depuis la nuit des temps la base agricole de la propriété.

Le chai

Les premières références écrites d’élaboration de vins pour leur commercialisation à Finca Viladellops datent de la fin du XIXe siècle, plus concrètement en 1877, et elle se poursuit de manière ininterrompue jusqu’en 1980.

L’activité est reprise en 1999, coïncidant avec l’incorporation de la génération actuelle de la famille Desvalls avec un nouveau projet d’élaboration de vins de qualité 100 % méditerranéens. Des vins qui visent à transmettre la typicité à partir du pari sur les variétés autochtones de la zone comme base de ses vins : Grenache pour les vins rouges et Xarel·lo pour les blancs.

Centre d’interprétation « Les Desvalls et la Catalogne »

Le centre montre le parcours de la famille et l’histoire de la Catalogne à partir de la documentation textuelle, graphique et photographique des Archives Desvalls. Un projet culturel pionnier, collaboratif entre le secteur public et privé, qui met en valeur le patrimoine documentaire dans son contexte territorial, dans ce cas le canton de l’Alt Penedès.

Le fonds documentaire des Archives de la Famille Desvalls s’étend de 981 à 1983.
Il est composé de 4 529 parchemins, 289 caisses d’archives avec des manuscrits et de la documentation en papier, 554 images (172 plaques en verre, 377 positifs n/b et 5 positifs couleur) et 203 plans et dessins en toile, parchemin, papier et papier végétal.

Marcelo Desvalls

Finca Viladellops a toujours été un projet sentimental. Je suis né entre les vignes, et mon enfance a été rattachée à la terre. J’aimerais, et j’espère, pouvoir laisser un héritage et passer le témoin à la génération suivante. Dès le début, j’ai cherché avec passion à respecter le paysage, à atteindre le développement durable et, avec toute mon équipe, à élaborer des vins de qualité qui expriment la magie du Massif du Garraf.

Ermitage de Sant Joan

Chapelle à nef unique rectangulaire restaurée en 1950 par la propriété. De style roman, elle date du XIIIe siècle. Sur la façade est, une porte en plein cintre et un œil-de-bœuf à double ébrasure. Elle a un beffroi. Sur la façade a été ajoutée la sacristie, œuvre baroque. L’autel primitif, avec des perforations pour les reliques, a été placé dehors avec un socle en pierre et des messes y sont célébrées quand il n’y a pas assez de place à l’intérieur.

En 1951, la cloche a été baptisée sous le nom de Margarida par le grand-père de Marcelo Desvalls, actuel propriétaire, en hommage à sa femme.

Tour XIe siècle – (Bien d’Intérêt Culturel)

Édifice situé à l’intérieur de Finca Viladellops, déclaré Bien Culturel d’Intérêt National. Elle est située dans l’enceinte d’un grand mas, adossée à une petite construction. La tour à un plan circulaire et elle est construite avec des pierres de taille irrégulières disposées en rangées horizontales. Le lieu est mentionné pour la première fois en 976, dans un don de terres situées dans la commune du Château d’Olèrdola.

La hauteur jusqu’au premier étage, de l’extérieur, devait être d’environ 7 mètres. L’appareil de construction est formé de pierres irrégulières, et nous observons à l’intérieur un « opus spicatum ». L’édifice adossé à l’ouest de la tour est considéré comme une prison ou, pour certains, comme la chapelle de Saint Jean le Vieux. Il a une longueur de 4,5 mètres et une hauteur de 180 cm.

Le village

La création du noyau de Viladellops date de 930 quand le comte Sunyer Ier reconquit le Château d’Olèrdola et concéda des franchises pour repeupler et créer de nouveaux établissements. De cette époque date la tour médiévale parfaitement conservée, qui faisait fonction de fortification et de communication avec le Château d’Olèrdola.

Le saint patron de Viladellops est Saint Jean, en hommage à l’Ordre de l’Hôpital de Saint-Jean de Jérusalem, qui construisit la chapelle de Viladellops à cette époque.

Actuellement, le village est composé de 18 mas (logements ruraux typiques de la zone) qui donnent au village la même ambiance qu’il y a 100 ans, vu que l’architecture et l’environnement ont été entièrement préservés.

Les vignes

La propriété de Finca Viladellops est composée de 500 hectares, au milieu du Massif du Garraf, formée de bois méditerranéen, céréales et 60 hectares de vignes inscrites à l’A.O. Penedès. Nous pouvons y observer un nombre important de vestiges de l’agriculture traditionnelle de la zone, comme les huttes de pierre sèche (avec un total de 25 constructions), des talus en pierre et des puits d’eau percés dans la roche ; des éléments qui démontrent l’importante tradition agricole de la propriété depuis la nuit des temps.

Terroir : Finca Viladellops se trouve dans le Massif du Garraf, un massif montagneux qui s’étend jusqu’à la Méditerranée. Dans la propriété située à 250 mètres d’altitude, aux sols très pauvres de texture argilo-calcaire, avec un pourcentage élevé de chaux active, nous trouvons une grande quantité de sédiments et de fossiles marins, des vestiges qui montrent indubitablement qu’à des époques antérieures elle avait été le fond de la mer.

Climat : En raison de la proximité de la Méditerranée (10 km) aux mois d’août et de septembre est générée une humidité matinale bénéfique à la vigne moyennant sa réhydratation, ce qui prolonge et permet d’obtenir la maturité polyphénolique optimale. Cette réhydratation naturelle exige cependant une viticulture très ordonnée et soignée pour éviter des problèmes de putréfaction.

Écologie : Finca Viladellops a soigneusement conservé pendant des années le paysage, l’architecture et son environnement. En suivant la philosophie de la propriété, toute la vigne a été inscrite auprès du Conseil catalan de la Production Agricole Écologique (CCPAE), c’est pourquoi les vins ont la certification officielle de vins écologiques.

Typicité : Suivant la tradition et l’enracinement de la vigne, le projet de Finca Viladellops se définit comme 100 % méditerranéen et autochtone, en conservant et renforçant les variétés traditionnelles de la zone : Xarel·lo pour les vins blancs et Grenache pour les rouges.